Un peu d’histoire

Le bâtiment qui abrite la Résidence de France a été construit en 1872, au cœur du centre historique de Saïgon, sur ce que l’on appelait autrefois le « plateau », le point culminant de la ville. Cette zone rassemblait déjà, dès les années 1880, l’essentiel des bâtiments administratifs et du commandement de la colonie. Située aujourd’hui à cheval entre les premier et troisième arrondissements de Ho Chi Minh-Ville, elle reste un centre important regroupant l’essentiel des représentations consulaires ainsi que d’importants bâtiments administratifs vietnamiens.

JPEG - 486.4 ko
Plan de Saïgon en 1891 - – L’hôtel du Général, aujourd’hui Résidence de France, est entouré en rouge

Située dans le quadrilatère du commandement militaire délimité par les actuelles rues Le Duan, Hai Ba Trung, Nguyen Thi Minh Khai et Dinh Tien Hoang, la Résidence était initialement l’hôtel de fonction du Commandant supérieur des troupes françaises en Cochinchine, puis du chef du contingent militaire français en Indochine. Pendant la guerre d’Indochine (1945-1954), elle devint la résidence des Haut-Commissaire de France.

PNG - 888 ko
L’Hôtel du général au début du XXème siècle, aujourd’hui Résidence du Consul général de France à Ho Chi Minh-Ville

Après la signature des accords de Genève en 1954, le lieu est attribué à l’Ambassadeur de France auprès de la République du Vietnam (Sud) puis au Consul général de France à Ho Chi Minh-Ville après la réunification du pays en 1975. Les bureaux rénovés du Consulat général ont quant à eux été inaugurés le 31 mai 2003 par Christian Poncelet, Président du Sénat.

Dernière modification : 26/01/2016

Haut de page